in ,

Corrigé de l’épreuve de Littérature au Baccalauréat A et ABI

Corrigé de l'épreuve de Littérature au Baccalauréat A

Corrigé de l’épreuve de Littérature au Baccalauréat A et ABI, Correction de l’épreuve de Littérature au Baccalauréat A et ABI. Epreuve du BAC A Littérature corrigé.

Si vous n’avez pas encore l’épreuve du BAC A et ABI Littérature 2020, veuillez télécharger à partir du lien ci-dessous:

Corrigé de l’épreuve de Littérature au Baccalauréat A et ABI

Sujet de type I : Contraction de texte et discussion

1- indications pour le résumé

Thème : La place des vieux dans la société.

Thèse : La vieillesse n’existe pas en soi, car elle est le produit d’une culture.
Structure du texte : Le texte est constitué de 05 paragraphes dont les idées essentielles sont les suivantes :

  • Paragraphe 1 : Le pourcentage des vieux, en pleine expansion en Occident devient un phénomène social désastreux, car seule la jeunesse est prisée ici. Par contre en Afrique, les vieux sont honorés. Alors que, grâce aux progrès scientifiques et sociaux l’espérance de vie s’allonge, les vieux sont de plus en plus
    stigmatisés.
  • Paragraphe 2 : La retraite a permis de transcender l’usure du temps et par un prolongement d’activité, on retrouve une nouvelle jeunesse.
  • Paragraphe 3 : Avec le temps, la perte de la vitalité met hors course les personnes âgées.
  • Paragraphe 4 : Pour la vieillesse occidentale, les aides se multiplient et les vieux deviennent ainsi un fardeau pour la société.
  • Paragraphe 5 : Mais l’assistance accordée aux vieux ne freine pas le processus inéluctable de dégénérescence. Place est alors laissée aux soignants qui s’occupent des vieux dans l’espoir de les restaurer. Quoi que l’on fasse, la vieillesse est irréversible.

2- Discussion

Bernadette Veysset-Puijalon soutient que « la vieillesse n’existe pas en soi, elle est toujours le produit d’une culture. » Selon vous, la vieillesse serait-elle toujours liée à l’environnement dans lequel on évolue ? Vous répondrez à cette question en prenant appui sur observation de la société contemporaine.


Thème : La perception de la vieillesse.
Thèse : La vieillesse est une représentation socioculturelle.

Problématique : La vieillesse est-elle toujours une représentation socioculturelle ?
Type de plan : Le sujet incline à adopter un plan dialectique.

Plan possible :
Première partie : La vieillesse est construite selon les cultures.

  • 1. La vieillesse selon la culture occidentale.
    • Sur le plan familial. De nombreuses familles ne s’occupent pas des personnes âgées. Celles-ci constituent pour ces familles, un fardeau qui les empêche de vaquer à leurs occupations. Les vieux sont donc en manque affection et
    d’amour filial.
    Exemple : Beaucoup de vieux meurent à la retraite car abandonnés par leurs familles.
    Exemple : En France, il existe des maisons dites de retraite où les personnes âgées sont abandonnées.
    • Sur le plan sanitaire. À cause de l’abandon par les familles, les vieux se retrouvent dans les EPAD (Établissements pour personnes âgées dépendantes) et n’ont plus pour famille que le corps médical.
    • Sur le plan social. Les vieux souffrant de maladies invalidantes sont pris en charge dans des asiles pour vieux.
    Certaines personnes de grand âge sont abandonnées dans les maisons de retraite Exemple : Dans les maisons de retraite en Europe, les vieux sont couverts par les assurances santé ; ils bénéficient de l’appui de l’État sous forme d’aide médicale d’urgence. De ce fait, ils constituent un fardeau pour la société..
  • 2. La vieillesse selon la culture africaine.
    Sur le plan familial : L’amour et l’affection sont au rendez-vous. Les vieux ne sont pas abandonnés. Ils sont même encadrés et vénérés par leurs enfants et leurs petits-enfants.
    Exemple : Les grands-parents se retrouvent dans la même maison que leurs enfants et leurs petits-enfants.
    Sur le plan sanitaire : Les vieux en Afrique se prennent en charge avec l’apport de la société et des familles.
    Exemple : Pour se restaurer, les vieux associent la médecine traditionnelle à la médecine moderne avec
    l’aide des familles.
    Sur le plan social : D’une manière générale, la société ‘africaine valorise les vieux. Ils sont considérés comme des sages, des patriarches, des guides respectés et écoutés dans la société et même dans les familles.
    Exemple : En Afrique, on trouve des personnes d’un âge vénérable à des postes de travail.
    Transition : Au regard de ce qui précède, il est évident que la vieillesse est construite selon chaque culture. Mais elle peut aussi se construire autrement.


Deuxième partie : La vieillesse peut également se construire individuellement.

  • 1. La vieillesse peut être perçue connue un état de dégradation physique et psychologique.
    • C’est‘ l’acceptation d’un état de dégradation‘ physique marquée par la fatigue du corps et des organes, le défraîchissement de la peau. Les vieux ont du mal à travailler efficacement de manière à produire un bon rendement.
    Exemple : On voit des personnes, dom l’âge n’est pourtant pas très avancé, se comporter comme des vieillards. Certaines personnes âgées ont du mal à marcher à cause des courbatures ou d’autres affections.
    • On observe aussi cette dégradation dans les comportements, les manières de penser et d’agir.
    Exemple : Les personnes très âgées ne sont plus rentables ; leurs réflexes ne sont plus tout à fait efficaces.
  • 2. La vieillesse, un état de bonification physique et psychologique.
    • Certains perçoivent la vieillesse comme un bonus pour leur physique qui mature au fil des ans.
    Exemple : Certaines personnes âgées vantent leur corps vieilli et l’entretiennent avec le plus grand soin.
    • Pour d’autres, avec la vieillesse, on atteint le niveau de la sagesse et on devient une personne ressource pour la communauté.
    Exemple : Les patriarches dans nos villages sont des vieux de 70 ans et plus qui, du fait de leur âge avancé, sont consultés pour des questions vitales.

Synthèse : Il apparaît que la vieillesse peut se construire aussi bien sur le plan culturel qu’Individuel. Elle reflète aussi bien un état physique qu’un état d’esprit.

Leave a Reply

Your email address will not be published.