Concours National Commun CPGE 2022

Concours National Commun CPGE 2022. Le Concours national commun d’admission aux grandes écoles d’ingénieurs (CNC) est un concours marocain organisé chaque année au mois de mai pour les étudiants de la 2e année des classes préparatoires, couramment appelée « Maths Spé » (Mathématiques spéciales), et ce pour l’admission dans les grandes écoles d’ingénieurs marocaines ou assimilées. Les épreuves se déroulent pendant une semaine dans les différents centres des classes préparatoires du pays pour les candidats inscrits au Maroc et également un centre international en France – à Paris – pour les candidats étrangers ou marocains résidant en France ou dans d’autres pays étrangers.

Le concours comporte des épreuves communes écrites d’admissibilité et des épreuves orales d’admission. Les épreuves écrites comprennent toutes les matières abordées pendant les années préparatoires, en fonction de la filière. Pour les classes préparatoires scientifiques, le CNC comprend de lourdes et longues épreuves.

À l’issue des épreuves écrites, le jury déclare une admissibilité générale. Il peut déclarer, parmi les admissibles, un certain nombre de candidats « Grands Admis (GA) » et d’autres « Admis par Dispense de l’Oral (ADO) ». Les GA et les ADOS seront dispensés des épreuves d’admission. Tandis que les candidats déclarés admissibles doivent passer les épreuves communes orales d’admission pour s’assurer de figurer dans le classement et d’intégrer une des écoles concernées.

L’inscription des candidats admis, dans les différentes écoles, se fait selon le classement définitif par ordre de mérite des candidats et dans la limite des places disponibles dans chaque école.

Après avoir effectué régulièrement deux ans en classes préparatoires dans l’une des filières scientifiques et technologiques (MP, PSI, TSI ou BCPST), les étudiants passent un concours national commun CNC pour l’admission dans les grandes écoles d’ingénieurs marocaines ou assimilées.

Les grandes écoles d’ingénieurs qui participent au Concours National Commun CPGE 2022 Maroc

1. FST – Faculté des Sciences et Techniques

FST – Faculté des Sciences et Techniques

2. AIAC – Académie internationale Mohammed VI de l’aviation civile

AIAC – Académie internationale Mohammed VI de l’aviation civile

L’Académie internationale Mohammed-VI de l’aviation civile (AIMAC), est un établissement d’enseignement supérieur créé en 2000 par le roi Mohammed VI dans le but de former des ingénieurs, des contrôleurs aériens, et des électroniciens. Placé sous l’autorité de l’Office national des aéroports et la tutelle du Ministère de l’Équipement et du Transport, l’enseignement dispensé par l’Académie est fondé sur les normes et pratiques recommandées de l’Organisation de l’aviation civile internationale.

3. ENSET Mohammedia – École Normale Supérieure de l’Enseignement Technique de Mohammedia

L’Ecole Normale Supérieure de l’Enseignement Technique de Mohammedia (ENSET) est un établissement de formation des cadres destinés à l’enseignement et au marché du travail.

Les formations assurées couvrent les techniques industrielles et les techniques commerciales. L’ENSET Mohammedia assure également des cycles de formation continue pour les jeunes diplômés, les enseignants et les entreprises.

Missions de l’ENSET Mohammedia

  • Première mission : La vocation première de l’ENSET est de former des enseignants destinés aux écoles de formation des cadres, aux lycées techniques et aux collèges.
  • Deuxième mission : Formation de Techniciens Supérieurs en génie Mécanique, génie Electrique et Génie Economique et Gestion. Ces formations sont sanctionnées pas des Brevets de Techniciens Supérieurs (BTS).
  • Troisième mission : Classes préparatoires aux grandes écoles de commerce et de gestion.
  • Quatrième mission : Formation continue des enseignants en postes et du personnel des entreprises.

4. IAV – Institut agronomique et vétérinaire

4. IAV – Institut agronomique et vétérinaire

L’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II est passé, en 1966, de 12 étudiants suivant des cours assurés par des enseignants étrangers à son statut actuel de 2019 étudiants et 30 programmes de spécialisation dans deux campus, à savoir Rabat et Agadir.

Les 220 enseignants-chercheur actuels sont à 98% des marocains impliqués dans 70 disciplines scientifiques différentes. Les étudiants étrangers (de 40 pays arabes, africains, sud américains,…) représentent 5 à 8% de les effectifs estudiantins (de 1972 à 1995) et sont en majorité boursiers du Gouvernement Marocains.

5. ENSAM Casablanca – Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers de Casablanca

ENSAM Casablanca – Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers de Casablanca

L’École Nationale Superieur des Arts et Métiers de Casablanca –ENSAM– a été créée et implantée à l’Université HASSAN II –UHII- de la ville de Casablanca, cœur d’un important bassin industriel en pleine extension pour répondre aux besoins croissants en formations d’ingénieurs dans notre pays […]

6. ENSET Rabat – École Normale Supérieure de l’Enseignement Technique de Rabat

Ecole Normale Supérieure de l’Enseignement Technique Rabat : ( ENSET Rabat ), est un établissement de formation des cadres destinés à l’enseignement et au marché du travail. Les formations assurées couvrent les techniques industrielles et les techniques commerciales. l’ENSET assure également des cycles de formation continue pour les jeunes diplômés, les enseignants et les entreprises.

En trente ans, l’Ecole Normale Supérieure de l’Enseignement Technique Rabat (ENSET Rabat) s’est forgée une expérience incontestable dans le domaine de la formation à caractère industriel, aussi bien dans le domaine de la formation de cadres enseignants, que celui des cadres techniques destinés à l’industrie. Le nombre de lauréats de l’ENSET Rabat a atteint 3100 cadres.

Le rattachement de l’ENSET Rabat à l’Université Mohammed V Soussi (UM5S), officialisé en Juillet 2010 a constitué un formidable élan et a donné lieu à une remarquable montée en puissance de la visibilité de l’ENSET Rabat, Ainsi, animée par une forte volonté de diversifier et d’adapter son offre de formation, l’établissement a réussi à démarrer dans la foulée 13 nouvelles filières (6 DUT, 5 Licences professionnelles et 2 Masters), onze équipes et trois laboratoires de recherche ont été accrédités. L’effectif des inscrits est passé d’environ 250 en 2009 à 903 étudiants en 2013. L’ENSET Rabat est venue ainsi renforcer le caractère professionnel et technologique du pôle scientifique et technologique de l’UM5S.

 ENSET Rabat à engagé dans un chantier de croissance continue, ainsi l’accès des jeunes à la compétence, à l’insertion, à l’entreprenariat, sera assuré grâce à une offre de formation d’excellence, adaptée en permanence aux évolutions des métiers mondiaux du Maroc, et ce en conformité avec les orientations du  projet de développement de l’UM5S et le plan d’action du Ministère de l’Enseignement Supérieure de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres.   

7. ENSEM – École Nationale Supérieure d’Électricité et Mécanique

ENSEM – École Nationale Supérieure d’Électricité et Mécanique L’École nationale supérieure d’électricité et de mécanique (ENSEM)  est l’une des grandes écoles d’ingénieurs marocaines située à Casablanca créée en 1986 et rattachée à l’Université Hassan II de Casablanca

les autres institutions

  • ESI – École des Sciences de l’Information
  • INSEA – Institut National de Statistique et d’Economie Appliquée
  • INPT – Institut National des Postes et Télécommunications
  • ENSMR – École nationale supérieure des mines de Rabat
  • ERA – Ecole Royale de l’Air
  • ERN – Ecole Royale Navale
  • EMI – Ecole Mohammadia d’Ingénieurs
  • EHTP – Ecole Hassania des Travaux Publics
  • ESITH – Ecole Supérieure des Industries de Textile et de l’Habillement

Comment(s):



Leave a Comment


Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Ads Blocker Detected!!!

We have detected that you are using extensions to block ads. Please support us by disabling these ads blocker.

Powered By
Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock